Quelles matières végétales pour un sac vegan ?

Que vous soyez végétarien, vegan, flexitarien ou que vous souhaitez simplement consommer de façon plus responsable, en ce qui concerne le choix de votre sac à main il existe des alternatives végétales au cuir. Aujourd’hui, le développement de nombreuses matières végétales se présentent telles des alternatives au cuir. Le cuir souvent critiqué pour ses risques sanitaires, son impact environnemental ou la souffrance animale infligée, il se voit remplacé par l’ananas, la pomme, le raisin, le cactus ou encore la cellulose de champignon.

L’impact environnemental du cuir

L’élevage intensif des animaux, viande et cuir confondus, est responsable de 18% des émissions de gaz à effet de serre, d’après Greenpeace, l’élevage bovin est aussi responsable de 80% de la déforestation de la forêt amazonienne. D’énormes quantités d’eau sont utilisées, au cours des nombreuses étapes menant à la transformation d’une peau brute en cuir fini. De plus l’utilisation du chrome reste très controversé. Celui-ci s’imprègne dans le cuir puis, il est en partie rejeté avec les eaux de rinçage. En dehors de cette pollution, le chrome est aussi un facteur de développement d’allergies.

Aux matières animales comme le cuir et fourrure, nombre de créateurs préfèrent aujourd’hui des alternatives. La solution résiderait dans des options végétales. Découvrons ensemble les différentes alternatives au cuir animal :

Appleskin

Daisy Cowbow boots en Appleskin de chez Good Guys don’t wear leather

https://goodguysdontwearleather.com

Elaboré à partir de pelures de pommes que l’on mélange à du polyuréthane et une résine, Appleskin est fabriqué en Italie par l’entreprise Frumat. Totalement biodégradable Appleskin limite le gaspillage alimentaire et offre une seconde vie aux déchets organiques. Et il s’emploie dans de nombreux domaines comme les emballages, les accessoires, les vêtements et les chaussures.

Le cactus

 

L’entreprise Desserto, créée par deux entrepreneurs mexicains, a développé une matière tout aussi résistante que le cuir à partir de cactus. Desserto s’engage à cultiver durablement leur cactus, avec des récoltes espacées de 6 mois et un séchage à l’air libre pendant 3 jours. Une matière lisse et résistante très similaire au cuir garanti jusqu’à 10 ans d’utilisation.

La fibre de maïs

Derby Dolly Supergreenshoes

https://supergreenshoes.fr

Supergreenshoes, une marque de chaussures vegan utilise la fibre de maïs à la fois durable et écologique. Une fibre naturelle, solide et résistante certfiée Oeko Tex 100 qui garantit l’absence de substances nocives pour la santé et l’environnement.

Piñatex

ananas-oyan-maroquinerie-vegetale

Sac vegan OYAN Mulberry en Piñatex

https://maroquinerie-vegetale.fr

Les accessoires et le sac à main vegan OYAN sont conçus à partir de fibres de feuilles d’ananas. Cette matière principale composante des créations nommée Piñatex, participe à une économie vertueuse car elle est produite à partir de déchets. En effet, les fibres proviennent de la feuille de l’ananas, déchet de la production alimentaire du fruit. Elle ne requiert donc pas de terrain de plantation, d’eau, de pesticides ou d’engrais supplémentaire. Elle évite également l’usage de produits chimiques toxiques ou de métaux lourds. Avec le respect des animaux et de l’environnement comme valeurs fondatrices, OYAN propose une alternative écoresponsable mais aussi d’élégantes créations de maroquinerie résistantes et qualitatives.

Mycélium

Mycélium, Stella McCartney

https://www.stellamccartney.com

 

Végétarienne, militante de la cause animale depuis toujours, Stella McCartney a été la première à supprimer la fourrure de ses collections et à chercher des alternatives au cuir pour ses accessoires. Dès 2010, elle a innové en utilisant la cellulose de champignon. Bolt Threads, en collaboration avec Stella McCartney, a fabriqué le cuir de l’avenir. “Le mycélium pousse dans un laboratoire en deux semaines seulement, avec des ingrédients naturels et en utilisant uniquement de l’énergie verte”, précise la créatrice. Il est naturel et biodégradable, et son empreinte carbone est quasiment nulle.

 

 

Avec la conviction qu’il faut faire évoluer nos modes de consommation vers des produits respectueux de l’environnement, de nombreuses marques souhaitent proposer une offre contraire à la Fast fashion, répondant à une demande actuelle avec des créations originales à partir de matériaux naturels et en réduisant le nombre d’intermédiaires.

 

Un sourcing éthique des matières premières et des ateliers de production est un enjeu fondamental de la marque afin de limiter l’impact environnemental de notre industrie. De nombreuses autres alternatives au cuir se développent comme le raisin, le liège, l’eucalyptus et bien d’autres encore. Une démarche plus responsable de la mode qui se dirige vers une dynamique plus éthique. Stylistes reconnus, grandes enseignes, petits créateurs, tous l’ont bien compris que l’avenir appartient aux alternatives végétales au cuir.

Laisser un commentaire

Résoudre : *
10 + 24 =


Article ajouté au panier
0 Produit - 0.00